VDI-Vente-Domicile-Independant-First2trade

    VDI, cumulez un complément de revenu avec l'apport d'affaires

    Posted by Thierry Mourrain on 18 avr. 2019 11:47:26
    Thierry Mourrain

    Vous êtes VDI, Vendeurs à Domicile Indépendants, et vous cherchez à développer un meilleur revenu ou un rendement plus profitable de votre activité ? Nous allons vous proposer dans cet article d’y parvenir grâce à un moyen simple : l’apport d’affaires !


    Etre VDI est un tremplin parfait pour bâtir une activité florissante !

    Votre activité de VDI vous amène à développer votre réseau personnel et professionnel afin de vendre des biens ou des services directement aux particuliers. En fonction des situations ou de vos préférences, vous organisez directement ou par cooptation des présentations produits en réunion ou en face à face, chez vous, au domicile de vos clients ou sur leur lieu de travail

    La liberté d’exercer comme vous le voulez est un des nombreux avantages de ce métier ! C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles vous l’avez choisi ! Si en 2017, vous êtes 700 000 en France et générez un CA global de 4,5 milliard d’€, ce n’est pas pour rien ! 👍 Pour info, en Allemagne, ce secteur pèse 17 milliard d'euros !!

    Un autre point fort de votre métier réside dans le niveau de relation et d’intimité que vous savez entretenir avec votre clientèle. Il est d’ailleurs aujourd’hui reconnu que la profession de VDI, contribue à recréer du lien social entre les individus, qu’ils habitent en zone rurale ou urbaine, et quelque soit leur milieu ! 👏

    Que vous soyez à temps plein ou partagé, en mono ou multi-activité, la Vente Directe est donc une alternative positive en plein essor (hausse de 5% par an) qui permet à chacun de s’émanciper des structures de travail traditionnelles, de se prendre en charge et de bénéficier de revenus proportionnels au temps et aux efforts fournis.

    La moyenne nationale des revenus d'un VDI est de 300 à 400 euros mensuels pour environ 3 réunions par mois. Alors, comment vous aider à tirer un meilleur parti de cet environnement tout en conservant le cadre de vie que vous avez bâti autour ? C’est ce que nous allons justement vous proposer de voir maintenant avec l’activité complémentaire d’apporteur d’affaires... 🔎

     

    VDI, capitalisez sur votre réseau, devenez apporteur d'affaires !

    Quotidiennement, dans votre métier, vous avez l’habitude d’échanger avec vos clients. Inévitablement, à un moment ou à un autre dans une discussion, vous allez découvrir que l’un d’eux exprime un besoin et recherche un professionnel pour y pourvoir.  Identifier ce besoin et proposer vos services pour mettre en relation votre client avec des professionnels qualifiés, c’est cela tout simplement être apporteur d’affaires.

    En y réfléchissant, vous avez peut-être déjà rencontré ce type de situations ! En tout cas vous êtes merveilleusement bien placé pour établir cette passerelle ! 🌈

    En effet, grâce à votre initiative, vous allez accélérer la circulation des besoins vers des professionnels capables d'y répondre. Ce service n'est pas anodin et peut être rémunéré car l’information que vous allez leur transmettre a une très grande valeur ajoutée pour eux. Pourquoi ? Parce que remonter aux professionnels ces projets leur permet de détecter plus tôt de nouveaux marchés et leur donne l'opportunité de se positionner avantageusement sur des affaires dont ils n'avaient pas connaissance jusqu'alors ! 😉

    Il existe chez les particuliers (encore plus dans les entreprises d’ailleurs) de nombreuses situations favorables à l’apport d’affaires pouvant représenter des montants relativement importants : vente de biens immobiliers, lancement de travaux, projet de construction, rénovation ou isolation, achat de piscines, cuisines, salles de bains, etc…

    En somme, sans rien changer dans votre activité de Vendeur à Domicile,  vous pouvez rajouter une corde à votre arc auprès de vos clients :

    • Continuer à les suivre, les écouter et les conseiller, comme vous le faites déjà,
    • Et, si d'autres besoins se manifestent, proposer de leur sélectionner et de leur présenter des professionnels sachant y répondre (en étant rémunéré par ces derniers pour cela)

    VDI-Vente-Domicile-Independant-First2tradeV3  

     

    OK, mais comment je communique les besoins aux professionnels ensuite ?

    De façon assez “classique”, vous pouvez tout à fait utiliser votre carnet d’adresses, vos connaissances, pour faire correspondre la demande d’un de vos clients avec un ou plusieurs professionnels faisant partie de vos relations et susceptible de pouvoir répondre. Vous les contactez, leur exposez le besoin et voyez avec eux s'ils savent faire et combien ils peuvent vous rémunérer.

    Vous pouvez aussi vous appuyer sur des plateformes numériques comme First2trade grâce auxquelles il est très simple de se lancer comme apporteur d’affaires : il suffit de publier une annonce pour exposer le besoin, ça prend 3mn ! Ensuite, l’effet de levier du web fait le reste ! Une fois l’annonce en ligne, les professionnels intéressés vous contactent directement. Plus rapide et plus efficace que la méthode classique ! 😊

     

    Utiliser des plateformes comme First2trade, comment ça marche au juste ?

    First2trade, plateforme spécialisée dans la publication et la mise en relation d’opportunités commerciales, propose une approche simple et directe entre apporteurs d’affaires et professionnels, offrant de vraies possibilités de développement et de business pour chacun :

    • Tous les secteurs économiques sont représentés sur la plateforme. C'est en quelque sorte un vaste carnet d'adresses regroupant tous les professionnels dans tous les métiers ! 
    • La visibilité de First2trade sur le web et les réseaux sociaux est excellente; ainsi vos opportunités commerciales sont rapidement consultées par les professionnels intéressés et peuvent trouver facilement un acquéreur ! 🎯
    • Pas de perte de temps, décrire le besoin se fait en 3 mn… Et une aide en ligne permet d’estimer le prix de vente de son opportunité, au cas où on ne sache pas trop comment faire ! ⏳
    • Par défaut, votre identité d’apporteur d’affaires est préservée. Une fois votre opportunité publiée, vous allez recevoir les messages envoyés par les professionnels intéressés. Ensuite, c’est vous qui décidez avec qui vous souhaitez communiquer pour finaliser la vente de votre opportunité !
    • Lorsqu’un accord est trouvé entre les deux parties sur le prix et les modalités d’échange d’une opportunité, la transaction se fait en direct entre vous par chèque, virement, espèces, chèque cadeau, etc… en fonction de ce que vous avez décidé.
    • Si nécessaire, un modèle de contrat vous aide à formaliser vos accords respectifs par écrit ✍️ (nous vous conseillons de lire notre article sur les contrats car il donne aussi quelques astuces pour bien négocier
    • Pour finir, First2trade est totalement gratuit. Zéro frais d’abonnement, zéro frais de plateforme ! Et nous sommes disponibles pour échanger avec vous : contact@first2trade.com

     

    VDI-Vente-Domicile-Independant-First2tradeV2 

     

    OK, mais existe-t-il des contraintes, des limites ou des obligations ?

    Vous trouverez à la fin de cet article un guide à télécharger vous permettant, en 10 points clés, de bien vous familiariser avec cette activité d’apporteur d’affaires.

    En attendant, voici quelques éléments de réponse sur des sujets évoqués fréquemment par les VDI avec qui nous travaillons :

    • Relire le(s) contrat(s) que vous avez signé(s) en tant que VDI pour déterminer si des clauses permettent ou limitent l'exercice de votre activité d’apporteur d’affaires (exclusivité, non-concurrence, etc…) 📃
    • Connaître vos obligations en matière de consentement.  Selon le règlement européen RGPD, dont l’application est contrôlée par la CNIL en France, tout apporteur d’affaires est autorisé à vendre les données de contact d’interlocuteurs particuliers à des fins commerciales à condition que ces derniers lui aient expressément donné leur accord. Les données de contact des professionnels ne nécessitent pas de consentements préalables dans la mesure où la prospection commerciale est en rapport avec leur profession. Quand on y pense, cette loi est plutôt bonne car elle introduit des règles de bonne conduite dans les affaires.
    • Comprendre que votre activité de VDI génère des conditions optimum pour exercer celle d’apporteur d’affaires, mais que les deux doivent être menées de façon distinctes.
    • Si vous n’avez pas d’entreprise, vous êtes considéré comme un particulier. La loi vous permet de vendre une opportunité commerciale 1 fois en tant que particulier. Au-delà, cette activité devient commerciale et il est nécessaire de constituer une structure juridique (une entreprise) pour l’exercer. C’est plutôt bien car cette liberté, même si elle est limitée (Ahh la France ! 🙄), vous permet de tester l’apport d’affaires de suite avant d'aller plus loin.
    • Vous avez fait une première vente et ça marche 🎉😆 ! Vous pouvez passer à la vitesse supérieure et créer une entreprise pour exercer votre activité d’apporteur d’affaires de façon récurrente et ainsi facturer les professionnels acquéreurs de vos opportunités. (c'est mieux pour eux car ils peuvent alors régler vos commissions avec leur compte société)
    • Quand on veut constituer une structure juridique, la forme la plus simple est l’auto-entreprise.

     

    Vous vous reconnaissez dans cet article ?  Vous avez envie d’essayer ? Téléchargez notre guide ci-dessous pour aller plus loin ou publiez votre première opportunité commerciale !

     guide-10-cles-se-lancer-comme-apporteur-daffaires  

    Topics: Conseils Business