sous-traitance-2

    Sous-traitance, quels risques et avantages pour les PME ?

    Posted by Thierry on 24 mai 2018 10:00:00

    Lorsqu’on dirige une PME, il est extrêmement difficile de mobiliser l’ensemble des compétences et des ressources nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise en interne, surtout au démarrage. Une seule solution s’offre alors : la sous-traitance.

    Déléguer une partie du travail à une structure tierce partenaire peut comporter un certain nombre de risques pour vous et votre société mais cela peut également vous apporter de nombreux avantages. Revenons en détail sur ce qu’implique réellement le fait de sous-traiter dans le cadre de la gestion d’une PME.

    Qu’est-ce que la sous-traitance ?

    La sous-traitance est le fait pour une société de déléguer à une autre entreprise la réalisation d’une partie de sa production ou de ses ventes. La sous-traitance peut intervenir de façon ponctuelle, dans le cas d’un pic d’activité par exemple, ou alors faire partie de votre stratégie dès le lancement de la société.

    BON À SAVOIR : Le fait de sous-traiter diffère d’un simple contrat avec des fournisseurs dans le sens où la société donneuse d’ordres conserve la responsabilité du produit ou service proposé au client final.

    Quels sont les risques

    Sous-traiter auprès d’une entité tierce peut comporter plusieurs types de risques. Tout d’abord, avant d’entamer une collaboration avec une autre entreprise, nous vous conseillons de bien négocier les termes de vos contrats qui vous lient pour éviter tous problèmes éventuels.

    Les risques principaux sont en effet de 2 ordres : qualité et financiers.

    Concernant la qualité, vous devez en effet vous assurer de travailler avec des partenaires qui garantiront les standards de qualité attendus par vos clients, auprès desquels vous restez responsables quoi qu’il arrive. Prévoyez donc par exemple des clauses de pénalités de retard… qui vous permettront de baliser votre collaboration.

    Faîtes-donc plutôt travailler des partenaires de confiance, reconnus et avant de confier un gros projet à un sous-traitant inconnu, testez-le au préalable sur des missions moins engageantes.

    Le risque financier vous engage aussi vis à vis de votre partenaire. En cas de désaccord ou d’impayé du client final, vous devrez malgré tout respecter vos propres engagements vis à vis de votre partenaire et assumer de devoir vous payer une prestation sans avoir été vous même payé.

    Et les avantages de la sous-traitance ?

    Sous-traiter peut également présenter de nombreux avantages. Tout d’abord, cela vous permet de vous libérer de certaines contraintes et de les confier à un ou des prestataires externes. Vous aurez donc plus de flexibilité.

    Pour une entreprise de taille moyenne, cela peut aussi permettre de sortir de son isolement en développant de nouvelles opportunités commerciales. En effet en collaborant avec des sociétés faisant partie de votre écosystème proche, vous multipliez les chances de vous ouvrir à de nouveaux secteurs d’activités ou de nouveaux marchés.

    La sous-traitance peut également vous permettre de structurer un réseau puissant et ainsi placer votre entreprise comme un hub ayant la capacité de mettre en relation de nombreuses sociétés maitrisant des compétences transverses.

    Enfin, n’oubliez pas que pour certaines PME, la sous-traitance n’est pas une option et fait partie intégrante de leur mode de fonctionnement. On estime aujourd’hui qu’entre 30 et 50% des PME sous-traitent, suivant le secteur.

    Cette stratégie est donc extrêmement répandue et contribue à faire progresser de nombreuses petites entreprises. C’est un vecteur de croissance essentiel qui peut aussi vous permettre de vous concentrer sur votre démarche commerciale par exemple et de vous dégager des contraintes de suivi de production parfois lourds et contraignants au démarrage d’une activité.

    Globalement, la meilleure solution reste d’établir une véritable relation de confiance avec les entreprises auprès desquelles vous sous-traitez. Vous devez pouvoir vous faire confiance mutuellement et durablement afin de réduire les risques de désaccords et dysfonctionnements.

    ban-guide-booster-force-vente-2

    Télécharger votre guide

    Topics: Conseils Business