Associer-bonne-mauvaise-idee-2

    S’associer, bonne ou mauvaise idée ?

    Posted by Thierry Mourrain on 18 juil. 2018 10:00:00
    Thierry Mourrain

    De nombreux facteurs peuvent vous amener à envisager ou à prendre la décision de vous associer. Que ce soit pour consolider le capital juridique de votre entreprise, ou pour intégrer de la complémentarité dans votre mission de chef d’entreprise, il est important de peser le pour et le contre avant de faire ce choix engageant. Alors quels sont les avantages et les inconvénients ? Faut-il s’associer dès la création de son entreprise ou lorsque l’activité est déjà lancée ? First2Trade vous apporte toutes les réponses !

    Quels sont les avantages d’une association ?

    Le premier avantage est indéniablement financier. Chaque associé apporte une part du capital financier de l’entreprise. Avec un ou des associés, vous commencerez donc l’aventure avec une capacité financière plus solide et vous aurez plus de poids pour négocier éventuellement auprès des banques un complément de financement. Vous pourrez aussi vous positionner sur des marchés plus importants où le capital social de l’entreprise est un critère déterminant dans le choix du prestataire.

    L’autre avantage est celui de la répartition des tâches de direction et la complémentarité des expertises et compétences de gestion.

    Nous vous conseillons de privilégier des associés ayant des compétences complémentaires aux vôtres. Cela permettra, le cas échéant, d’économiser des frais de sous-traitance en réalisant les tâches directement en interne. Choisir des partenaires avec des profils variés vous permet également d’obtenir un regard différent et une réflexion constructive sur le fonctionnement de votre entreprise. Les idées pertinentes et originales émergent plus souvent d’échanges entre des personnes ayant des points de vue divergents.

    Le facteur émotionnel est aussi très important. L’aventure de l’entrepreneuriat c’est un peu les montagnes russes. Travailler en équipe permet de mieux aborder les moments de difficultés et de trouver un soutien précieux pour garder sa motivation et ses ambitions.

    Et les inconvénients

    Le principal risque de l’association est relationnel et que les associés ne soient pas sur la même longueur d’onde. La réussite d’une entreprise et son développement dépendent de la capacité qu’ont dirigeants à s’accorder sur les valeurs et la vision de leur activité à court, moyen et long terme.

    En effet, l’une des principales causes de faillite est la division des membres dirigeants. En cas de désaccord majeur et sans solution ou compromis, l’activité de l’entreprise est mécaniquement perturbée. Comme en amour, faire le bon choix pour s’associer est donc essentiel pour aborder l’avenir avec sérénité et optimisme.

    Pour se prémunir de ce genre de risque il est donc essentiel de bien anticiper en amont ce que chacun attend de l’aventure commune pour valider que les visions convergent mais aussi de signer un pacte d’actionnaire qui établira les règles de gestion des éventuelles situation complexes en amont.

    S’associer, oui ! Mais à quel moment ?

    Il est important de noter que l’association n’intervient pas forcément à la création de l’entreprise. Il n’est pas rare qu’après quelques années en solitaire certains entrepreneurs décident de tenter l’expérience collective. En effet, l’arrivée d’un collaborateur en aval de la création et du lancement de la société vous permet de poser les fondations et de forger la société à votre image avant l’entrée au capital d’une personne tierce. Vous pourrez ainsi mener à bien votre vision de l’entreprise avant d’aller chercher du soutien, organisationnel ou financier, auprès d’une ou plusieurs autres personnes.

    Dans l’absolu, il n’y a pas de bonne ou mauvaise situation. Le choix de l’association doit avant tout répondre à un ou des besoins bien identifiés et être compatible avec les tempéraments et attentes de chacun des futurs associés. Certains auront en effet des difficultés à partager le pouvoir et à accepter les compromis induits par l’association, pour d’autres au contraire, l’aventure sera plus excitante à plusieurs et plus rassurante aussi. Le tout est d’être au clair avec soi-même !

    guide pour booster sa force de vente PME

    Topics: Conseils Business