quel-compte-bancaire-autoentrepreneurs-2

    Quel compte bancaire pour les autoentrepreneurs ?

    Posted by Thierry Mourrain on 9 juil. 2018 à 10:00:00
    Thierry Mourrain

    Dans le lot les nombreuses formalités nécessaires à l’exercice de l’activité d’auto-entrepreneur, celle de la gestion financière et bancaire figure parmi les plus importantes. Pourtant un grand nombre d’auto entrepreneurs ignore souvent la loi qui entoure l’exercice de leur activité et ne connait pas les services qui lui sont proposés.

    L’ouverture d’un compte est-elle obligatoire pour exercer en tant qu’auto entrepreneur ? Vers quelle banque se tourner suivant votre type d’activité ?

     

    L'ouverture d’un compte professionnel est-elle obligatoire ?

    Depuis le 1er Janvier 2015, l’état oblige les auto entrepreneurs à disposer d’un compte bancaire dédié à leur activité et dissocié du compte personnel. Mais rien n’oblige en revanche à ouvrir un compte professionnel. 

    En effet, l’ouverture d’un simple compte particulier suffit pour respecter la loi. Cependant, suivant votre type d’activité, il est possible que vous soyez contraint d’ouvrir un compte professionnel pour disposer de l’ensemble des conditions nécessaires au bon déroulement de votre activité.

    Par exemple, si vous souhaitez disposer d’un terminal de paiement ou d’une carte bleue au nom de votre société, un compte particulier ne sera pas suffisant… Attention donc à bien vous renseigner avant d’entamer toute démarche engageante.

     

    Bon à savoir : Il est important de noter que la loi vous donne un délai d’un an

    à compter de la création de votre statut pour ouvrir votre compte bancaire.

     

    Ce compte vous sera principalement utile pour :

    • Encaisser les revenus perçus dans le cadre de votre travail
    • Effectuer des dépenses en lien avec l’exercice de votre activité
    • Avoir recours à des solutions de financement éventuelles

     

    Afin d’assurer votre rémunération, vous devrez donc effectuer des virements entre vos comptes personnels et celui-ci fraichement ouvert. Outre le fait que cette mesure donne la possibilité à l’Etat de mieux contrôler les revenus perçus par les auto entrepreneurs, cela vous permet également de tenir votre comptabilité de façon plus aisée et de scinder plus facilement vos différentes sources de revenus.

     

    Vers qui se tourner ?

    Aujourd’hui de nombreux acteurs se sont positionnés sur ce marché en pleine croissance. On retrouve, bien sûr, les banques classiques, les banques en ligne ainsi qu’un certain nombre de nouveaux acteurs qui profitent de cette grande tendance de fond pour lancer des services dédiés aux auto-entrepreneurs.

     

    Les banques traditionnelles : que vous souhaitiez ouvrir un compte personnel ou professionnel, les organismes traditionnels ont depuis plusieurs années maintenant mis en place des offres correspondant aux besoins des auto-entrepreneurs.

    Ainsi vous retrouverez des services adaptés chez la Banque Postale, la BNP, le Crédit Agricole ou encore la Société Générale. Ces offres proposent généralement une gestion simplifiée, pas d’obligation de revenus fixes, des frais bancaires avantageux et la mise à disposition éventuelle de moyens de paiement. N’hésitez pas à les contacter ou vous rendre sur leur site respectif pour comparer les tarifs et les différentes options.

     

    Les banques en ligne : sur le même modèle que les banques traditionnelle, les banques en ligne se sont adaptées et proposent désormais des offres corrélées aux besoins des auto-entrepreneurs. On note que l’ouverture d’un compte en ligne est beaucoup plus rapide que dans une banque classique. En revanche, si vous souhaitez obtenir des renseignements supplémentaires ou de l’aide, il faudra vous armer de patience…

     

    Les nouveaux acteurs : suite à l’explosion du nombre d’auto-entrepreneurs en France, de nombreuses sociétés ont décidé de lancer des offres exclusivement dédiées aux auto-entrepreneurs.

    Parmi elles, on retrouve Monabanq, une banque 100% en ligne sans condition de revenus avec des diverses offres d’abonnements en dessous de 10€. iZettle, un lecteur de carte bancaire simplifié fonctionnant avec une application à installer sur votre tablette ou votre smartphone. Ou encore Shine, une application qui se positionne comme les co-pilotes des indépendants et les accompagne dans l’ensemble des démarches liées à leur activité.

    guide pour booster sa force de vente PME

    Topics: Conseils Business, Juridique