entreprendre-femme-2

    Etre une femme, un super-pouvoir pour entreprendre ?

    Posted by Thierry Mourrain on 4 juin 2018 10:00:00
    Thierry Mourrain

    En 2017, 591 000 nouvelles entreprises ont été créées en France, un niveau inégalé depuis 2010. L’entrepreneuriat a le vent en poupe et c’est tant mieux ! Si la société évolue dans le bon sens, la parité n’est en revanche pas encore au rendez-vous : seulement 40% de ces jeunes entreprises ont une femme à leur tête.

    Et pourtant, si être une femme était un super-pouvoir pour entreprendre ?

    Entreprendre au féminin : dépasser les préjugés

    Le premier frein qui empêche les femmes d’entreprendre est souvent psychologique : plus que la peur de l’échec, il faut en effet commencer par dépasser certains préjugés coriaces.

    Syndrome d’imposture ou encore peur de fragiliser un équilibre familial déjà malmené par le quotidien… autant de barrières que beaucoup de femmes se mettent à elles-mêmes, laissant de côté leurs idées et envies d’entreprendre. C’est bien dommage, car être une femme est justement un sérieux atout pour se lancer dans l’aventure pleine d’assurance.

    Des qualités indéniables pour entreprendre

    L’intuition d’abord, dont la légende dit que la gente féminine est naturellement dotée et qui s’avère un sérieux atout pour diriger une entreprise : détecter les opportunités mais aussi anticiper les difficultés, bref faire les bons choix pour construire un chemin solide et pérenne.

    Les femmes font également preuve d’une grande capacité d’adaptation et d’agilité : gérer un travail, des enfants et toute la logistique qui va avec (garde, école, vacances, activités…), ça aide forcément pour faire face aux aléas et aux imprévus qui jalonnent inexorablement la vie d’entrepreneure.

    Elles sont aussi réputées pour leurs qualités d’organisation et leur capacité à gérer 36 choses à la fois, une question de connexion des hémisphères du cerveau qui favorise naturellement les femmes il paraît ; et au démarrage d’une entreprise, c’est un peu le lot de tous les créateurs d’entreprises : la compta, le commercial, le marketing… il faut être partout et penser à tout en même temps.

    Entreprendre au féminin : de sérieux avantages

    Au-delà des qualités pour entreprendre, l’entrepreneuriat présente aussi de sérieux avantages pour les femmes.

    Avoir une activité à soi c’est aussi avoir la latitude d’organiser son temps un peu sur-mesure. Alors évidemment il faut quand même se consacrer un minimum à son activité pour que ça fonctionne, rien n’arrive sans travail ; mais c’est quand même un sacré avantage de pouvoir partir plus tôt un soir pour aller emmener son petit dernier chez le médecin sans avoir de compte à rendre, ou de consacrer son mercredi après-midi à ses enfants… Loin des clichés répandus, il n’est pas impossible de trouver un équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle grâce à l’entrepreneuriat.

    Et puis une maman, ou une femme qui s’éclate dans son projet, qui déborde d’envie et d’idées, qui rayonne parce qu’elle s’épanouit, c’est aussi bon pour tout le monde.

    Alors bien sûr une fois qu’on a dit ça, concilier l’envie d’entreprendre et sa vie de famille demande aussi un peu de lâcher prise. Il faut probablement accepter l’idée de se faire aider, pour le ménage ou la logistique du foyer, bref déléguer une partie du quotidien, ou être moins à cheval sur le repassage et les jouets qui trainent… En effet, si être une femme est un super-pouvoir pour entreprendre, dans la vraie vie les journées des super-héroïnes font toujours 24H ;) !

    guide pour booster sa force de vente PME

    Topics: Conseils Business