entretiens-annuels-reengager-equipes-strategie-entreprise-2

    Entretiens annuels : réengager ses équipes

    Posted by Thierry Mourrain on 26 juil. 2018 10:00:00
    Thierry Mourrain

    Qu’ils aient lieu sur la période décembre/ janvier, ou plutôt l’été lorsque l’activité se met doucement en repos et laisse plus de temps pour l’échange, les entretiens annuels de performance (EAP) sont des moments clés de la fonction managériale.

    Nombreuses sont les PME qui pourtant oublient ces parenthèses de dialogue nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise et à la mobilisation des équipes. Nos conseils pour bien aborder et utiliser ces entretiens privilégiés comme de véritables outils au service de la performance d’entreprise.

    EAP, de quoi parle-t-on ?

    Derrière l’acronyme EAP il est question des entretiens annuels de performance au cours desquels managers et collaborateurs font le bilan de l’année écoulée et dessinent le cap pour l’année à venir.

    Ce moment d’échange est bénéfique non seulement pour le salarié qui peut à cette occasion partager avec son responsable la façon dont il se projette à l’avenir dans l’entreprise, revenir sur d’éventuelles difficultés rencontrés et besoins supplémentaires pour mener à bien sa mission tels que formation, ressources… mais aussi pour le manager qui a là une occasion de remobiliser ses troupes en valorisant les efforts et succès de la période passée et donnant le cap pour l’année à venir.

    Un entretien bien mené doit en effet aborder 3 sujets phares :

    • Faire le bilan de l’année passée au regard des objectifs qui avaient été fixés
    • Fixer les objectifs de l’année à venir à la lumière de ce bilan et du contexte
    • Expliquer la stratégie d’entreprise et engager les collaborateurs autour de ces enjeux

     

    Les facteurs de succès des entretiens annuels de performance

    La réussite de ces entretiens individuels passe par 3 étapes fondamentales :

    1. La préparation : les EAP ne doivent en effet pas être traités avec légèreté, c’est le meilleur moyen de passer à côté de leurs objectifs. Il est par exemple très utile de commencer par une réunion de préparation au cours de laquelle la direction pourra donner ses directives aux différents managers, leur donner une grille de lecture commune de la situation de l’entreprise et donner le cap ; mais aussi établir les grilles d’évaluation communes.

    Pensez également à organiser les plannings et mettre tout le monde dans de bonnes conditions : délai suffisant de préparation pour le manager et le salarié, salle de réunion réservée, limiter les risques de dérangements…

    2. Conduite de l’entretien : si les entretiens sont évidemment l’occasion d’aborder les axes d’amélioration attendus pour chacun, ils ne doivent pas se transformer en procès individuels. Le manager est aussi là pour valoriser les efforts, les initiatives et même les échecs (dans une certaine mesure) ! Une personne qui échoue c’est quelqu’un qui risque, qui se met en danger et qui va progresser, ayons un peu la culture du risque ! Il est également essentiel d’être dans une posture d’écoute, le rôle du manager est ici de faire la synthèse mais il s’agit avant tout de la parenthèse d’expression du collaborateur, soyez donc vigilant à ne pas lui voler ce moment.

     

    3. Le suivi : évidemment, les entretiens individuels ne doivent pas être vécus comme une sorte de BA annuelle du manager. Ils n’auront de sens que s’ils sont suivis d’actions dans le temps : en mettant en place des points réguliers qui évitent à certaines situations de déraper durablement, en dotant ses équipes des moyens dont ils ont besoin pour atteindre leurs objectifs : il peut s’agir d’acquérir de nouvelles compétences, de recruter des ressources supplémentaires

    Les EAP sont enfin aussi les moments les plus propices pour aborder les plans de carrière et les augmentations de salaire, pensez donc aussi à traduire votre satisfaction sur la fiche de paie lorsque les conditions sont réunies. La motivation des équipes passe aussi par là et votre intérêt est de garder vos éléments moteurs, qui ne se contenteront jamais éternellement de simples encouragements !

    guide pour booster sa force de vente PME

    Topics: Conseils Business