Informatique-et-telecom-banniere-hubspot

    Devenir apporteur d'affaires dans l'informatique et les telecoms : nos conseils

    Posted by Thierry on 11 févr. 2019 16:53:26

    Le milieu de l’informatique et des télécoms recèle de très nombreuses opportunités d’affaires. Il peut donc être intéressant de faire fonctionner son réseau pour mettre en relation deux professionnels et être rémunéré pour cela.

    Les leviers à actionner pour devenir apporteur d’affaires en informatique et télécom

    Par exemple, vous êtes développeur informatique et la société pour laquelle vous réalisez un nouveau site web désire renouveler son parc réseaux et serveurs: mettez-la en relation avec l’un de vos contacts professionnels qui propose du hardware. Autre exemple, vous êtes commercial dans la vente de stockage de données et un de vos clients recherche une solution d‘hébergement. Plutôt que de perdre cette affaire, pourquoi ne pas remonter ce besoin à des professionnels spécialisés dans le domaine de l’hébergement et du Cloud?

    Quelque soit le besoin identifié, vous aurez le choix entre communiquer ces opportunités commerciales à des professionnels que vous connaissez déjà ou utiliser des plateformes comme First2trade pour qu’elles les diffusent! Dans tous les cas, vous pouvez le faire gracieusement ou être rémunéré pour cela!

    Retrouvez ci-dessous, et dans le guide proposé en téléchargement, les principaux leviers que vous devez actionner pour développer une activité d’apporteur d’affaires en informatique et télécom.


    Les leviers psychologiques

    Les commerciaux le savent, les opportunités d’affaires se présentent parfois après de longues tournées ou campagnes de prospection téléphonique; elles proviennent parfois aussi de la relation de confiance que vous avez tissée avec votre client.

    Dans tous les cas, pour devenir apporteur d’affaires en informatique et télécom et générer des revenus récurrents avec cette activité, il n'est pas nécessaire  d'être télé-prospecteur ou spécialiste en chasse commerciale. Il faut surtout du bon sens et de bonnes pratiques. Par exemple, se déplacer dans des salons professionnels, rencontrer ses clients, ses confrères ou des partenaires, se connecter sur les réseaux sociaux,... Le but est de construire et développer votre réseau et votre réputation afin de remonter des besoins d’entreprises qui vous connaissent et qui savent que vous allez les aider à trouver les meilleurs professionnels pour y répondre.

    Et au final c'est bien ça le plus important! Si vous êtes un intermédiaire de confiance, votre mise en relation avec le client final aura encore plus de valeur aux yeux du professionnel qui veux placer ses services.

     

    Les leviers matériels

    Le secteur informatique et télécom, de part sa nature, fait partie de ceux qui sont les plus touchés par la digitalisation de notre société. C’est aussi dans ce domaine que se développent de multiples outils qui facilitent le travail de nombreux professionnels. En tant qu’apporteur d’affaires, profitez-en! Soyez présents et actifs sur les réseaux sociaux. Optimisez votre temps de travail avec des logiciels performants. Tous ces ces outils vont vous permettre d’étoffer et d’entretenir votre réseau qui est le socle de votre activité d’apporteur d’affaires.

    Et n'oubliez pas, vous avez tout à y gagner! A terme, vos efforts vous conduiront certainement à détecter des besoins dans d’autres domaines que l’informatique : l'immobilier, le bâtiment, l’assurance, la banque, l’automobile, etc… Si vous avez réussi à créer une relation de confiance avec vos clients et prouvé votre valeur ajoutée, vous aurez de grandes chances de travailler avec eux sur ces autres sujets.

     

    Les leviers juridiques

    Dès lors que vous envisagez cette activité comme une source récurrente de revenus, la question de la facturation va se poser. Vous devez alors créer une structure juridique qui vous permettra de dégager une rémunération et d’être à jour dans vos obligations comptables et fiscales. Vous avez le choix entre différentes options : de la micro-entreprise à la société par action simplifiée (SAS). Le choix est assez personnel et dépend de votre situation. Certaines personnes ne veulent pas se lancer seules et préfèrent opter pour une structure collective en SAS ou SARL. D’autres recherchent une structure au fonctionnement simple comme la micro-entreprise ou l’entreprise individuelle.

    Un autre levier important du métier d’apporteur d’affaires est la rédaction d’un contrat permettant d’encadrer et de sécuriser la transaction entre vous et l’acquéreur de votre opportunité.

    Retrouvez tous ces sujets, et bien d’autres conseils dans notre guide : "10 clés pour de lancer comme apporteur d’affaires".

    guide-10-cles-se-lancer-comme-apporteur-daffaires

     

    Topics: Guides