developper-ca-entrepreneur-2

    Développer son CA pour les entrepreneurs

    Posted by Thierry Mourrain on 23 avr. 2018 15:20:47
    Thierry Mourrain

    Toutes les entreprises, grandes ou petites, courent après leur croissance et les entrepreneurs ne font pas exception. En effet, quelle que soit la taille de la structure, assurer sa croissance est primordial, et le sujet n’est pas à négliger. Pourquoi ? Parce que développer son chiffre d’affaires est le seul moyen de garantir la stabilité de ses rémunérations, mais aussi d’assurer la pérennité de son activité.

    Pourtant, si la problématique est la même pour tout le monde, pas de recette miracle pour développer son CA, il faut procéder avec méthode, se poser les bonnes questions, et regarder les choses certes avec optimisme, mais surtout réalisme !

    Voici quelques conseils pour tirer profit de votre activité et la développer le plus sereinement possible.

    1. Faire un bilan de votre activité d’entrepreneur
    2. Vous fixer des objectifs de croissance
    3. Vous organiser pour développer votre activité
    4. Fidéliser ses clients pour développer son chiffre d’affaires
    5. Elargir votre « zone de chalandise »
    6. Diversifier votre offre pour assurer votre croissance

     

    Faire un bilan de votre activité d’entrepreneur

    Impossible de prendre le bon chemin si on ne sait pas d’où l’on part et où l’on va ! Ça paraît évident dit comme ça, mais souvent les entrepreneurs qui travaillent à leur compte souffrent justement d’une certaine solitude qui les empêche d’avoir un regard objectif sur leur situation et ont parfois la sensation de tourner en rond.

    Faire un bilan régulier, a minima une fois par an, pour se poser et regarder les choses avec bienveillance mais sans complaisance est donc la première étape pour se développer.

    Vous pouvez partir simplement de vos échecs et succès de l’année passée. Qu’est ce qui a fonctionné ? Au contraire, quelles ont été vos plus grosses difficultés ? Cela vous permettra déjà d’avoir une idée sur les erreurs à ne plus commettre, les ajustements possibles (parfois il ne manquait pas grand-chose) et vos qualités sur lesquelles vous pouvez vous reposer pour avancer.

    Pour pouvez ensuite étudier la répartition de votre chiffre d’affaires entre vos différents produits ou services, quels sont ceux qui demandent le plus d’énergie pour vendre, au contraire ceux qui se vendent « tous seuls » … En gros faire un peu le tri dans votre offre pour voir où seraient les leviers juste là, sous vos yeux.

    Idem pour l’analyse de vos clients. Vous avez forcément des typologies de clients qui génèrent soit plus de chiffre d’affaires, ou une meilleure rentabilité. Savoir les identifier, c’est donc vous donner l’occasion de mieux cibler vos futurs clients pour vous concentrer sur ceux qui vous font vraiment gagner votre vie !

    Vous fixer des objectifs de croissance

    Quand on travaille seul, la question des objectifs n’est pas toujours jugée nécessaire. Et pourtant ! Se donner un cap, un but à atteindre, c’est aussi se donner plus de chances de réussir.

    Pour déterminer vos objectifs, vous pouvez par exemple partir de vos ambitions de rémunération et faire un calcul simple, si je veux gagner tant, il faut que je fasse tant de CA (ou marge), et pour cela, je dois faire progresser mon activité de tant.

    Attention néanmoins, avoir des ambitions c’est bien, mais encore faut-il que celles-ci soient réalistes ! En effet, si vous avez les yeux plus gros que le ventre, où si vous voulez aller trop vite, vous aurez le plus grand mal à atteindre vos objectifs et vous risquez d’entrer dans une spirale négative et démotivante.

    Pour rester dans un esprit moteur et motivant, vous devez trouver un juste milieu. Vous donner des challenges, mais des challenges atteignables, tant en termes de croissance, que de délais !

    Doubler votre CA est peut-être réaliste, mais peut-être pas en un an…

    Vous organiser pour développer votre activité

    Travailler seul présente aussi la difficulté de devoir tout faire soi-même et en même temps !

    Sur le papier, « impossible » de déléguer, la question de l’organisation est donc centrale.

    L’écueil le plus courant est celui d’une activité qui fait les montagnes russes, et par conséquent, votre moral également ! Les entrepreneurs alternent en effet souvent des périodes de forte activité, puis des périodes beaucoup plus creuses qui donnent l’impression d’un vide énorme.

    Premier conseil, profitez de ces périodes creuses justement pour aborder les travaux et réflexions de fond ! Plus de temps, moins de stress, c’est le moment parfait pour se poser un peu, reprendre de l’énergie et de l’envie pour aborder une prochaine phase intense.

    L’enjeu ensuite évidemment est d’aller chercher une certaine constance dans l’activité. Selon leur activité, certains entrepreneurs par exemple vont se concentrer sur la production quasi exclusivement pendant plusieurs semaines, et se retrouver un peu démunis en nouveaux projets une fois leur mission terminée… parce qu’ils auront négligé la démarche commerciale pendant ce temps.

    Pour développer votre CA, le but du jeu est donc d’arriver à maintenir une démarche commerciale régulière, y compris pendant les phases de production. Plus facile à dire, qu’à faire me direz-vous, et pourtant, pour commencer, vous pouvez peut-être vous accorder une journée par semaine exclusivement pour le commercial.

    Sur la question de la délégation aussi, il y a probablement des leviers intéressants à réfléchir. Vous passez trop de temps à gérer vos tâches administratives… Pourquoi ne pas réfléchir à faire intervenir quelqu’un x heures par semaine par exemple pour vous aider sur ces tâches chronophages mais qui vous empêchent aussi d’aller chercher de nouveaux contrats ?

    developper-business-entrepreneur

    Fidéliser vos clients pour développer votre CA

    Développer son chiffre d’affaires, c’est aussi parfois tout simplement fidéliser ses clients. Si vous avez passé un certain temps avant de signer avec un client, ce temps sera d’autant plus rentabilisé et profitable si vous arrivez à fidéliser vos clients après la première mission.

    Pendant le temps de votre mission, vous aurez en effet eu de nombreuses opportunités d’échanger avec votre client, et aurez peut-être décelé des opportunités de proposer des services complémentaires ou additionnels à la mission initiale.

    La fidélisation présente de nombreux avantages pour développer votre activité d’entrepreneur : la confiance est installée, vous avez déjà démontré toutes vos qualités professionnelles, l’effort commercial pour vendre une seconde mission ou prestation est donc souvent considérablement réduit.

    Passez en revue régulièrement la liste de vos clients et posez-vous la question si vous n’avez pas une nouvelle mission, ou un nouveau produit à leur proposer. Ça ne coûte pas grand-chose d’essayer, mais ça peut vite faire la différence sur votre activité.

    Et puis, gardez en tête que vos clients satisfaits pourront également parler de vous à leurs propres réseaux, et vous recommander de nouveaux clients.

    Elargir votre « zone de chalandise »

    Pour développer votre activité, vous pouvez aussi aller chercher de nouveaux clients ailleurs que dans votre zone d’exercice naturelle.

    Vos compétences sont probablement reconnues dans sur votre marché proche géographiquement, mais ces compétences intéressent aussi certainement de potentiels clients un peu plus loin. Soyez aventureux !

    Ne pas hésiter à sortir un peu de votre territoire est donc pour vous une vraie opportunité de développer votre chiffre d’affaires.

    Diversifier votre offre pour assurer votre croissance

    Enfin, un levier auquel peu d’entrepreneurs pensent pour se développer consiste à diversifier son offre. Aller chercher de nouveaux services, c’est aussi se créer de nouvelles opportunités de croissance.

    Pour cela, soyez à l’écoute de vos clients, ils expriment souvent leurs besoins, les difficultés qu’ils rencontrent. En étant un peu attentif, vous détecterez à coup sûr de nouvelles idées de produits ou services à leur proposer pour vous diversifier et développer votre chiffre d’affaires.

    Développer son chiffre d’affaires est certainement le plus gros challenge auquel doivent faire face les entrepreneurs. Pourtant, en procédant avec méthode et envie, vous trouverez sans aucun doute les leviers pour assurer votre croissance.

    Télécharger votre guide

    Topics: Conseils Business