croissance-rapide-entreprise-gerer-carnet-commande-1

    Entreprises, gérer un carnet de commandes qui déborde ?

    Posted by Thierry Mourrain on 15 juin 2018 10:00:00
    Thierry Mourrain

    Parmi les écueils et les principales difficultés du management d’entreprise, la question de la saisonnalité et des variations importantes de l’activité est essentielle et répandue. En effet, dans les premiers mois d’activité notamment, les jeunes entreprises ou entrepreneurs se concentrent sur la production dès les premiers marchés signés, et doivent ensuite faire de gros efforts de prospection, qu’ils ont délaissée, lorsque les travaux sont livrés.

    Dans les périodes de forte croissance où plusieurs marchés tombent en même temps, il devient alors compliqué de gérer tout en même temps. Mais alors, comment gérer quand son carnet de commandes déborde ?

    Réduire les fluctuations et planning de production

    La première solution pour éviter ce genre d’écueil est d’abord d’essayer de lisser son activité et d’avoir une démarche régulière, tant en prospection commerciale, qu’en production.

    Si vous maintenez un rythme régulier de prospection, même en période de production, vous arriverez à diminuer les effets montagnes russes de votre activité et à avoir une croissance certes rapide, mais plus constante.

    Pour vous aider, vous pouvez vous créer des plannings de production dans lesquels vous allez intégrer tous les projets sur lesquels vous travaillez, avec leurs échéances respectives en faisant attention à conserver du temps chaque semaine pour assurer une démarche commerciale en parallèle : rencontrer de nouveaux prospects, rédiger une proposition, envoyer un devis, relancer des clients sur de nouveaux besoins éventuels....

    Cet effort d’organisation vous permettra non seulement d’optimiser votre suivi de production et de garantir vos délais de livraison, mais vous aurez ainsi une bonne visibilité de vos capacités de production et pourrez ajuster vos efforts commerciaux en fonction de ce que vous pouvez absorber sereinement dans les semaines à venir.

    La sous-traitance pour absorber le surplus de production

    En cas de pic de croissance que vous n’auriez pas vraiment anticipé (et c’est tout le mal que l’on vous souhaite), si vous faites face à des difficultés de production ponctuelles, vous pouvez aussi faire appel à la sous-traitance pour vous permettre d’absorber ce surplus d’activité.

    Vous pouvez soit déléguer tout ou partie du marché à une entreprise partenaire qui interviendra en marque blanche pour vous, vous pouvez aussi collaborer avec des free-lances spécialisés qui viendront renforcer temporairement vos équipes et vous permettre de maintenir vos délais de livraison. Dans tous les cas, choisissez bien vos partenaires, aux yeux de vos clients vous restez évidemment responsable et garant de la bonne exécution du contrat.

    Les plateformes d’apport d’affaires

    Enfin, si le développement de votre activité est trop rapide et que vous ne pouvez vraiment pas accepter de nouveau contrat sereinement, l’apport d’affaires reste une solution qui vous permet de ne pas complètement passer à côté d’une occasion de faire du business.

    Si vous n’êtes pas en mesure de faire face à certaines demandes, les besoins auxquels vous êtes confrontés intéresseront nécessairement d’autres entreprises.

    Vous pouvez donc partager et monétiser vos opportunités commerciales sur des plateformes d’apport d’affaires telles que First2Trade et espérer toucher des commissions en vendant vos informations à d’autres entreprises.

    Même à 100% de vos capacités de production, il y donc toujours moyen de continuer à faire des affaires ;)

    guide pour booster sa force de vente PME

    Topics: Conseils Business