club-apporteurs-affaires-exercer-contraignant-1

    Un Club d’Apporteurs d’Affaires pour vendre ses leads ?

    Posted by Thierry Mourrain on 28 juin 2018 10:00:00
    Thierry Mourrain

    Certains statuts ne permettent pas directement de se lancer dans une activité d’Apporteur d’Affaires indépendant, c’est le cas notamment des salariés, de certaines professions règlementées, de fonctionnaires… pourtant les opportunités sont là et c’est un peu rageant de passer à côté d’une source complémentaire de revenus… Et si monter un Club d’Apporteur d’Affaires était la solution qui permettait de répondre à cette problématique, en toute légalité ?

    Le principe du Club d’Apporteurs d’Affaires

    Le principe du Club d’Apporteurs d’affaires consiste à créer une société par exemple une SARL avec différents actionnaires. Chaque actionnaire apporte alors ses opportunités commerciales et c’est la SARL qui agit comme apporteur d’affaires officiel.

    Dans le cas du partage des opportunités business publiées sur des sites d’apport d’affaire en ligne tels que First2Trade, c’est donc le Club d’Apporteurs d’Affaires qui publie et propose les différents deals aux acheteurs potentiels sur les plateformes, qui facture et encaisse donc le chiffre d’affaires généré par les commissions.

    Les associés ne se versent alors pas de salaires réguliers, mais peuvent prétendre aux dividendes en fin de chaque exercice.

    A qui s’adresse les Club d’Apporteurs d’affaires ?

    Ce type de structure peut intéresser différents profils : des particuliers par exemple qui ne possèdent pas encore de statut juridique leur permettant d’exercer une activité d’Apporteur d’affaires en leur nom notamment à cause de leur situation professionnelle, mais aussi qui souhaiteraient se lancer, mais pas seul.

    Le principe du Club peut aussi être une solution transitoire qui permette de mettre un pied dans une activité d’apport d’affaires en conservant une activité principale à côté, avant d’envisager éventuellement d’exercer pour son propre compte lorsque l’activité génère suffisamment de revenus.

    Comment créer un Club d’Apporteurs d’Affaires ?

    Il faut évidemment commencer par constituer le Club en trouvant les actionnaires intéressés pour créer la structure ensemble et à s’associer.

    Il faut ensuite donner une existence juridique au Club en créant une société. Sur des sites tels que LegalStart, la création d’un statut juridique commence à partir de 19€HT (hors frais administratifs obligatoires tels que dépôt d’une annonce et frais de greffe), auquel il faut rajouter des coûts de gestion comptable et financière (prévoir 2000€ à 3000€/ an). Pour l’objet social de l’entreprise, il peut s’agir par exemple de « Vente à distance de prestations de service en ligne ».

    Alors, qui seront les premiers à créer leur Club d’Apporteurs d’Affaires ? ;)

    Télécharger votre guide

    Topics: Juridique