reussir-apporteur-daffaires

    Apporteur d’affaires, les clés pour réussir

    Posted by Thierry Mourrain on 13 avr. 2018 16:02:25
    Thierry Mourrain

    Vous êtes séduit pour le concept d’apporteur d’affaires et avez décidé de vous lancer ? Bien joué, vous êtes à deux doigts de générer des revenus supplémentaires pour votre activité !

    Pour bien aborder cette nouvelle activité, voici quelques clés qui feront de vous un apporteur d’affaires hors pair

    Cocher la case du statut juridique

    La première chose à valider est évidemment celle de votre statut juridique. Si vous avez déjà effectué quelques recherches, vous devez avoir une idée déjà des différentes options qui s’offrent à vous selon votre situation professionnelle actuelle et vos projets futurs.

     

    Auto-entrepreneur, SARL, SAS, EURL… vous pouvez exercer sous différents statuts néanmoins immatriculer votre nouvelle activité est une absolue nécessité, sans quoi vous ne pourrez tout simplement pas facturer vos commissions d’apport d’affaires auprès des entreprises avec lesquelles vous travaillerez.

    Négocier les conditions avant l’exécution de la mission

    Si vous voulez intervenir sereinement et entretenir de bonnes relations avec les entreprises ou personnes que vous mettrez en relation, il est impératif de discuter en amont des conditions que vous souhaitez pour votre intervention.

    Plusieurs options peuvent être négociées : rémunération à l’apport d’information, commission soumise à signature…  Vous avez le choix mais ce choix doit être évidemment concerté avec l’entreprise qui va vous rémunérer.

    Ayez néanmoins bien en tête que votre statut ne vous oblige à rien d’autre qu’à mettre les parties en relation et à fournir les informations nécessaires de cette intermédiation. Vous n’avez aucun rôle à jouer dans la négociation commerciale qui va suivre entre les deux parties, et ne serez en rien responsable dans l’exécution de leur contrat.

    Rédiger un contrat d’apport d’affaire

    Afin de vous prémunir d’une éventuelle mauvaise surprise, il est vivement recommandé de formaliser vos accords par un contrat d’apport d’affaires. Au-delà de vous protéger vous, ce contrat sera également un gage de sérieux qui renforcera votre statut de professionnel auprès des entreprises avec lesquelles vous serez amené à travailler.

    Ce contrat doit évidemment prévoir les conditions d’exécution de votre mission et de rémunération associée, mais aussi les délais de paiement et d’autre éventuelle clause de confidentialité, mais aussi d’exclusivité de l’information…

    Nous reviendrons spécifiquement sur le contrat d’apport d’affaires dans un prochain article.

    Multiplier les opportunités de rencontres professionnelles

    Comme apporteur d’affaires, votre réussite tiendra enfin à votre capacité à mettre de nombreuses parties en relation. Pour cela, plus vous rencontrerez de monde, plus vous serez susceptible d’avoir connaissance d’opportunités commerciales éventuelles et de faire matcher une entreprise avec un besoin avec une personne en capacité d’y répondre.

    Oubliez donc les soirées TV tranquille à la maison, multipliez plutôt les événements propices au réseau et au brassage de personnes et secteurs différents, au niveau professionnel bien sûr, mais aussi sur le plan personnel : votre voisin, votre cousine, votre boulanger… autant de personnes avec des compétences ou des besoins potentiels ;)!

    Télécharger votre guide

    Topics: Conseils Business