Acheteurs-generer-recettes-entreprise-2

    Acheteurs, comment générer des recettes aussi ?

    Posted by Thierry Mourrain on 25 mai 2018 10:00:00
    Thierry Mourrain

    La fonction achat est centrale dans l’entreprise, de la PME à la grande multinationale, quelle que soit sa taille et son marché. Pourtant, les acheteurs n’ont pas toujours un rôle facile. Ils sont en effet souvent catalogués comme les représentants des dépenses et des contraintes, restant dans l’ombre de leurs collègues techniques, marketing ou commerciaux qui eux créés les produits, génèrent des revenus et « font vivre la boite ».

    Mais cette vision n’est-elle pas un peu dépassée ? Et si les acheteurs pouvaient eux aussi être source de recettes pour l’entreprise ?

    Négociations et économies

    Certes, le rôle de l’acheteur est d’assurer les achats inhérents au fonctionnement de l’entreprise. Il a donc souvent le carnet de chèque entre les mains et une tendance naturelle à rechercher les économies pour rentrer dans son budget. Néanmoins le cœur du métier réside dans sa capacité à dénicher les bons fournisseurs, c’est à dire ceux qui sauront proposer les meilleurs produits au meilleur rapport qualité/prix.

    L’acheteur doit donc maîtriser l’art de la négociation commerciale afin de faire baisser les prix tout en respectant le cahier des charges et piloter l’approvisionnement de façon à optimiser les coûts, en préservant la qualité et les marges. Un vrai défi au quotidien, vous en conviendrez !

    La première façon pour un acheteur de générer des revenus réside donc d’abord dans les économies qu’il est capable de faire réaliser à son entreprise; autant de budget libéré et disponible pour investir ailleurs !

    Le service achat, une Business Unit à part entière ?

    Au-delà des économies réalisées sur les coûts, et si les acheteurs devenaient eux-aussi apporteurs de business, comme leurs homologues commerciaux  ?

    En effet, puisqu’ils doivent commander des biens ou des services, les acheteurs sont porteurs de nombreuses opportunités commerciales auprès des fournisseurs concernés. Ces opportunités, on peut le comprendre, sont très recherchées et recèlent donc une grande valeur. Alors pourquoi ne pas monétiser cette valeur ?

    C’est exactement ce que permettent des plateformes d’apport d’affaires telles que First2Trade.

    Avec l’accord de leur hiérarchie, les Acheteurs peuvent diffuser sur ces plateformes leurs  demandes et vendre ainsi aux entreprises intéressées ces opportunités commerciales.

    Le dépôt est en accès gratuit et ne génère donc aucune charge préalable. En revanche les revenus générés grâce à la vente des informations deviennent alors une source de recette supplémentaire pour l’entreprise.

    Il s’agit également d’un moyen efficace pour entrer en contact avec de nouveaux fournisseurs ou prestataires potentiels, partout en France, et permet d’élargir son panel de partenaires historiques.

    Sur fond de compétition à l’échelle mondiale et de mutation technologique, le marché s’est un peu adoucit mais reste globalement tendu. Le rôle de l’acheteur est donc essentiel : réaliser des économies sur les coûts et préserver  les capacités d’investissement de l’entreprise mais aussi, grâce à de nouveaux outils modernes, avoir la capacité de générer des revenus directs.

    De quoi redonner au service achat, dont l’image est parfois ternie ou mal considérée, une nouvelle place dans le dispositif de création de richesse et de conquête de l’entreprise !

    Télécharger votre guide

    Topics: Conseils Business