developper-fibre-commerciale

    5 conseils pour développer sa fibre commerciale

    Posted by Thierry Mourrain on 13 avr. 2018 à 16:02:44
    Thierry Mourrain

    Vous avez choisi l’aventure excitante de l’entrepreunariat mais la simple idée de devoir prospecter, ou pire encore négocier, vous donne des palpitations ? N’est pas commercial qui veut !

    Et pourtant, comme travailleur indépendant, vous êtes le premier commercial de votre business et devez-vous confronter à toutes ces tâches. Alors pour développer un peu votre fibre commerciale, sans pour autant vous renier et vous transformer en vendeur de tapis, voici 5 conseils pour prendre un peu d’assurance avec l’exercice.

    S’entrainer et préparer ses rendez-vous

    Plus vous vous sentirez fébrile face à vos prospects et clients, plus la tâche sera ardue. Pour vous donner un peu de contenance et aborder vos entretiens sereinement, entrainez-vous et préparer donc vos rendez-vous !

     

    Rodez votre pitch en premier lieu, comment vous présentez vous, votre expertise et votre proposition de valeur en quelques petites minutes. Pas de place à l’improvisation, rédigez-le si besoin, testez-le et optimisez votre présentation tant qu’il le faut. Vous verrez vite le moment où vous vous sentirez enfin plus à l’aise, où les mots sortiront naturellement et feront échos sans forcer auprès de vos interlocuteurs.

     

    Pour les suivants, faites connaissance avec votre interlocuteur : en prêtant un peu attention, il vous donne naturellement de nombreux détails sur qui il est, comment l’aborder. Bref, attention aux signaux faibles et aux informations qui peuvent vous servir à créer le lien.

    Travailler les objections pour être plus solide

    Les objections de votre interlocuteur font partie des difficultés les plus déstabilisantes lorsqu’on n’est pas pourvu d’une fibre commerciale naturelle ou que l’on manque encore un peu d’expérience. Pour éviter de bafouiller à la première objection, travailler les objections les plus probables en amont et préparez vos réponses.

    Vous pouvez pour cela demander de l’aide à un proche.

    Etre centré sur le client

    Ok, l’exercice n’est peut-être pas des plus confortables pour vous et les questions de votre interlocuteur vous bousculent un peu ? Ne donnez pas pour autant l’impression de subir le moment et de n’avoir qu’une envie, celle de partir.

     

    Les questions de votre interlocuteur sont avant tout légitime, il doit faire un choix et le bon choix. Soyez donc attentif à ses remarques, ses besoins et attentes, et tentez d’y apporter des réponses les plus claires et professionnelles possibles. En clair, faites preuve d’un peu d’empathie, si les rôles étaient inversés, comment géreriez-vous l’entretien et qu’attendriez-vous de votre interlocuteur ?

     

    Développer votre fibre commerciale ne veut pas dire ne penser que par le commercial, mais faire du commercial efficace pour vous et votre intérêt, c’est aussi et avant tout l’intérêt du client.

    Bâtir des relations de confiance

    Loin des caricatures des commerciaux peu scrupuleux, soyez également transparent avec vos prospects et clients. Inutile de sur-vendre, ça n’est jamais une bonne stratégie sur le long terme.

    Privilégiez plutôt les relations de confiance, n’hésitez pas à dire quand ce que l’on vous demande ne rentre pas dans votre expertise, ou que vous avez des doutes pour telle ou telle raison. Une relation commerciale saine et transparente, c’est aussi le meilleur moyen de garder ses clients… et donc de faire moins de commercial ensuite ;)

    Se faire confiance

    Dernier conseil, et probablement le plus important : faites-vous confiance !

    Certes, vous n’êtes peut-être pas le commercial du mois, mais vous avez des compétences, des savoir-faire et de nombreuses choses à apporter à vos clients.

     

    N’oubliez pas que c’est exactement ce qu’ils achètent et ce pourquoi ils font appel à vous. Oubliez donc un peu cette pression du commercial, prenez les choses comme un jeu, souriez, le travail est presque fait ;) !

    Télécharger votre guide

    Topics: Conseils Business